Saturday, September 16, 2017

Exchange 2016 - Désinstallation - 2

English summary: now that we have moved mailboxes to other databases and removed the databases on the server we intend to decomnission, we can begin the uninstall of Exchange 2016 itself.


***

Maintenant que nous avons déplacé toutes les boîtes à lettres vers des bases de données sur d'autres serveurs, et supprimé les bases de données du serveur que nous allons retirer du service (rappel : EX16-4), nous pouvons amorcer le processus de désinstallation lui-même.

Je vais voir l'état des files d'attente pour confirmer qu'elles sont vides. Nous ne voudrions pas perdre des messages importants :

Get-Queue

Get-Message [Indiquer le nom de la file d'attente ici]




Je vais donc tenter la désinstallation en utilisant la commande suivante :

setup.exe /mode:uninstall /IAcceptExchangeServerLicenseTerms

En fait, je rencontre à plusieurs reprises des messages d'erreur qui indiquent que tel ou tel service n'arrive pas à s'arrêter, dans ce cas le service MSExchangeADTopology :



Dans un autre cas, c'était le service Transport même si tout donnait à penser que le service était bel et bien arrêté :



Il a fallu faire redémarrer le serveur à plusieurs reprises. Chaque fois, la désinstallation a repris là où elle a calé. Après plusieurs essais, elle s'est enfin achevée :




Je constate ensuite que le programme de désinstallation supprime non seulement les connecteurs de réception d'EX16-4 (je m'y attendais) mais aussi la référence à EX16-4 parmi les serveurs source de notre seul connecteur d'envoi :






Dans l'interface graphique, nous verrions plutôt ceci :






Enfin, je voulais vérifier si mes clients pouvaient toujours accéder à leur BAL après la désinstallation d'Exchange 2016 sur le serveur EX16-4. A ma surprise, le premier à essayer, Mark Patel, ne le pouvait plus. L'outil de vérification de l'auto-configuration indiquait l'échec d'autodiscover :




C'est à cause de mon répartiteur de charge. J'ai mentionné au début de mon précédent texte qu'il faut parfois tenir compte de l'ensemble de l'environnement quand nous faisons des changements comme celui-ci. Après la désinstallation, je n'ai pas éteint le serveur et le répartiteur, pouvant encore communiquer avec lui, croyait qu'il était encore une cible valable pour les tentatives de connexion Outlook. Dans ce genre d'interaction, il vaudrait mieux configurer le répartiteur à vérifier la disponibilité d'un service plutôt que la disponibilité d'un serveur. Après tout, comme dans le cas présent, le serveur pourrait fonctionner parfaitement bien mais le service, au contraire, connaître des difficultés.

Voici à quoi cela ressemblait avant la mise hors tension du serveur EX16-4 :


Et après :




Cela corrigé, le répartiteur a commencé à ne diriger les clients que vers le serveur restant, EX16-3.

No comments:

Post a Comment